Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Berlin crée la polémique autour de sa statue d'une jeune fille pour la paix

Write: 2024-05-20 11:22:05Update: 2024-05-23 13:36:27

Berlin crée la polémique autour de sa statue d'une jeune fille pour la paix

Photo : YONHAP News

Les propos du maire de Berlin à propos de « la statue d'une jeune fille pour la paix » suscitent la polémique. En effet, lors de sa visite à Tokyo pour le 30e anniversaire du jumelage entre les capitales allemande et japonaise, Kai Wegner a annoncé qu'il faudrait régler les contradictions la concernant. C'est ce qu'a fait savoir, jeudi dernier, la municipalité de Berlin via un communiqué de presse. 

Le gouverneur de Belin s'est d'abord dit d'accord avec la tenue de monuments contre la violence faite aux femmes. Mais il a ajouté que ces derniers devaient cesser de ne contenir que des messages unilatéraux. La municipalité a également souligné que des consultations étaient en cours entre toutes les entités intéressées, dont la collectivité locale et le gouvernement fédéral, et que l'ambassadeur du Japon en Allemagne les y rejoindrait. 

De son côté, un officiel du ministère sud-coréen des Affaires étrangères a répondu, hier, qu'il n'était pas souhaitable que les gouvernements réagissent aux activités menées au niveau civil. Il a pourtant ajouté que les autorités du pays du Matin clair restaient attentives à la situation de la statue pour la paix. Il a d'ailleurs rappelé que ces monuments avaient été créés par la société civile et les collectivités locales pour commémorer les victimes de la violence sexuelle en temps de guerre. Cela a donc une connotation particulière pour les Coréennes qui ont subi l'esclavage sexuel sous la coupe des Japonais pendant l'occupation de la péninsule. Gouvernement nippon qui, actuellement, ne cesse de demander le retrait de ces statues partout dans le monde.

En octobre 2020, l'arrondissement de Mitte, où se trouve la statue, avait ordonné qu'on la retire. Cependant, la procédure avait été suspendue grâce aux efforts des conseillers de Mitte et de Korea Verband, une ONG dont le siège se trouve en Allemagne. Par ailleurs, Stefanie Remlinger,  maire de l'arrondissement, a déclaré en novembre 2022, que l'autorisation de l'installation de la statue pour la paix avait été prolongée de deux ans. 

Korea Verband a vivement critiqué Kai Wegner et la ville de Berlin, qui ont fini par plié face à la pression du gouvernement nippon, avant de leur demander de participer aux consultations. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >