Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Terraform Labs : un tribunal du Monténégro ordonne l’extradition de Kwon Do-hyung vers les Etats-Unis

Write: 2024-02-22 10:28:10Update: 2024-02-22 10:37:25

Terraform Labs : un tribunal du Monténégro ordonne l’extradition de Kwon Do-hyung vers les Etats-Unis

Photo : YONHAP News

Le destin du co-fondateur sud-coréen de la cryptomonnaie Terra, Kwon Do-hyung, est finalement scellé. Il sera remis aux Etats-Unis, et non pas à son pays d’origine. Cette décision a été rendue, hier, par la Haute Cour de Podgorica, la capitale du Monténégro, où il est jugé. C’est ce qu’a rapporté le journal local Pobjeda. La justice monténégrine a donc donné la priorité à Washington, alors que Séoul avait lui aussi réclamé son extradition.

Pour rappel, cet entrepreneur de 32 ans avait été arrêté dans ce petit pays des Balkans en mars 2023, après plusieurs mois de cavale. Il avait quitté son pays, avant la faillite de sa société, Terraform Labs, en mai 2022, qui a fait perdre quelque 40 milliards de dollars aux investisseurs.

On ne sait pas encore la raison pour laquelle le tribunal a ordonné son extradition vers les Etats-Unis. Selon le Wall Street Journal, Kwon doit décider de faire appel ou non avant trois jours.

En tout cas, s’il est remis à Washington, il pourrait recevoir une lourde peine, possiblement plus de 100 ans d’emprisonnement. Aux Etats-Unis, le gendarme boursier, la SEC, poursuit un procès civil contre Terraform Labs et son co-fondateur pour avoir orchestré une fraude de plusieurs millions de dollars en cryptomonnaies. Et le Parquet fédéral de New York a inculpé Kwon pour huit chefs d’accusation.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >