Aller au menu Aller à la page
Go Top

Intérieur

Naissance : les trois premiers trimestres enregistrent le niveau le plus bas de l’Histoire

Write: 2023-12-08 09:42:32Update: 2023-12-08 16:16:37

Naissance : les trois premiers trimestres enregistrent le niveau le plus bas de l’Histoire

Photo : YONHAP News

Au cours des trois premiers trimestres 2023, le nombre de naissances a atteint le niveau le plus bas en Corée du Sud depuis le début de l’établissement des statistiques en la matière en 1981. En effet, le nouveau chiffre fait état de seulement 177 000 nourrissons ayant vu le jour cette année.

Selon le Service coréen d'informations statistiques (KOSIS), à la fin du troisième trimestre de 1981, 657 000 bébés étaient venus au monde. En 2002, ce chiffre avait chuté de 300 000, soit presque de moitié. L’année dernière, ce dernier a encore dégringolé pour atteindre 193 000, et en 2023, il a diminué de 16 000.

Le taux de fécondité totale au pays du Matin clair est également à son niveau le plus bas de l’Histoire. Au troisième trimestre de cette année, il était de 0,7, soit une baisse de 0,1 par rapport à l’an dernier. De surcroît, comme le nombre de naissances diminue, il est possible qu’au quatrième trimestre, il atteigne 0,6 pour la première fois.

Selon les projections démographiques pour l'avenir que l’Institut national des statistiques (Kostat) a réalisé en 2021, le taux de fécondité totale chutera à son niveau le plus bas, à 0,7, en 2024, avant de remonter. Il prévoit que ce chiffre atteindra 1,0 en 2031 et 1,21 en 2046. Cependant, le point le plus bas ayant été repoussé à chaque estimation, l'attention se porte sur de nouvelles projections que l’institut publiera prochainement.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >