Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

« Pourquoi le ciel est bleu » de Song Ha-choon

#Lettres coréennes l 2023-05-23

Lettres coréennes

ⓒ Korea Tourism Organization

On dit que l’amour des jeunes est rose. L’amour des vieux est-il également de cette couleur ? L’amour vieillit-il aussi ? A quoi le vieil amour ressemble-t-il ? 

Il avait entendu dire que la couleur du bonheur est orange. Si l’amour des jeunes est rose, il veut que le sien soit orange. Oui, son univers était entièrement orange à présent.


- Extrait de l’émission



Elle est là !

Il regarda par la fenêtre, ravalant son cri de joie. Elle s’y est présentée.


Les prévisions météorologiques prédisant des chutes de neige dans l’après-midi avaient troublé le cœur du vieil homme à plusieurs reprises. De gros flocons de neige commencèrent à tomber du ciel avant même qu’il ne quitte son quartier. Il avait décidé de l’inviter à sortir. Il avait toujours voulu prendre un thé avec elle, alors c’était le jour J.


Elle marchait le long des murs du palais d’Unhyeongung vers le centre commercial Nakwon. Elle avait dû sortir par erreur par la sortie 4 au lieu de la 5 de la gare d’Anguk. Il voulait se précipiter dehors et crier « Par ici ! », mais il n’avait pas d’autre choix que de l’observer. Le salon de thé-librairie Samgayeonjeong. Il était attiré par la bonne dose de banalité que véhiculait ce nom ambigu et vaguement démodé. Il avait toujours pensé que ce serait l’endroit parfait pour prendre le thé avec elle.


Les flocons de neige volaient partout et la femme dans cette scène était une vieille dame.


왔다!

그는 터져 나오는 탄성을 목 안으로 삼키며 창밖을 보았다.

거기 그녀가 모습을 드러낸 것이다.


오후에 눈이 내릴 거라는 예보는 

벌써 몇 차례나 할아버지 마음을 흔들어 놓았는지 모른다.

동네 상가를 채 빠져나가지도 못했는데 하늘은 펑펑 함박눈을 퍼붓기 시작했다.

그는 그녀를 불러내기로 하였다.

언젠가는 꼭 차를 한 잔 같이하고 싶었는데, 

오늘이 그 날이었음에 틀림없다.


그녀는 운현궁 담벼락을 끼고 낙원상가 쪽으로 걸어가고 있었다.

안국역 5번 출구로 나오면 쉬운데 4번 출구로 잘못 나왔음이 분명하다.

그는 달려 나가 이쪽이라고 외치고 싶었지만 그냥 지켜보는 수밖에 없었다.

책 다실 ‘삼가연정’

의미를 알 듯 모를 듯 구태 나는 ‘삼가연정’이 알맞게 통속적이어서 끌렸다.

그녀와 차를 마신다면 이 집이 좋겠다고 그는 언제부턴가 별려왔었다.


눈발은 난삽하게 흩날렸고, 풍경속의 그녀는 그대로 할머니였다.



# Interview : Jeon So-yeong, critique littéraire

La fin de cette nouvelle est triste, mais elle nous laisse une résonance particulière. Le protagoniste dit que l’amour des jeunes est rose et que celui des séniors est orange. Si le rose est la couleur du lever du soleil, l’orange est celle du crépuscule. Le soleil levant est vif et fort, mais le soleil couchant est aussi merveilleusement captivant. L’amour des séniors l’est aussi. Le fait de savoir que cela serait le dernier amour de la vie pourrait rendre ce sentiment encore plus mélancolique et splendide.



Il resta assis d’un air distrait avec le téléphone dans sa main.

C’est ça. Ça n’a duré que cinq jours. Cinq jours lui ont suffi pour me quitter. La femme qui a ravivé le feu de l’amour en moi, c’était comme un rêve…


Il se redressa et regarda par la fenêtre. Les gens sortaient vivement de la sortie 4 de la station de métro et longeaient les murs de pierre du palais d’Unhyeongung. Il enleva ses lunettes pour se frotter les yeux. Puis il regarda une fois de plus par la fenêtre, mais elle était introuvable. Il était toujours en vie et respirait tout comme la veille, mais seule la femme était partie. Elle devait donc se diriger quelque part. Les flocons de neige avaient cessé de tomber.


그는 수화기를 든 채 우두커니 앉아 있었다.

그렇구나.

5일째였는데, 불과 5일 밖에 되지 않았는데, 

5일이면 감쪽같이 떠날 수가 있구나.

내 안의 사랑을 일깨워준 여자, 꿈같았는데...


그는 허리를 일으켜 창밖을 보았다.

4번 출구를 빠져나와 운현궁 돌담길을 사람들이 부지런히 걸어가고 있었다.

안경을 벗어 눈자위를 비볐다.

그리고 다시 창밖을 보지만 거기 그녀는 보이지 않았다.

살아 숨 쉬는 것까지도 어제 그대로인데, 사라진 것은 그녀뿐이었다.

그럼, 지금쯤 어딘가를 가고 있을 거야.

눈발이 멎어 있었다.




Auteur : Song Ha-choon (1944 –).

- Débuts littéraires : en 1972 avec la publication de sa nouvelle « Un automne que j’avais passé ainsi ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >