Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Washington : sanction contre Sinbad, accusé d’avoir aidé Pyongyang à blanchir de l’argent

Write: 2023-11-30 13:14:46Update: 2023-11-30 19:23:35

Photo : YONHAP News

Les Etats-Unis ont sanctionné mercredi le « mixeur » de cryptomonnaies, Sinbad. Le département du Trésor américain a fait cette annonce en publiant une série de nouvelles sanctions contre les cyber-activités illicites de la Corée du Nord.

Sinbad est accusé d'avoir facilité les activités de blanchiment d'argent de Pyongyang grâce à sa technologie de mélange des transactions qui deviennent ainsi anonymes. Selon les autorités américaines, Lazarus, un groupe de pirates informatiques parrainé par le régime nord-coréen, a dérobé plusieurs millions de dollars de monnaies virtuelles et les a blanchis par l'intermédiaire de cette entreprise. Dans le cadre de ses sanctions, l'administration américaine a interdit à cette dernière l'accès à Internet et a gelé ses avoirs aux Etats-Unis.

Dans un rapport publié le mois dernier, le groupe d’experts du comité des sanctions contre la Corée du Nord du Conseil de sécurité de l'Onu avait déjà indiqué que Lazarus avait blanchi l’équivalent de 100 millions de dollars en bitcoins à l'aide des technologies de Sinbad.

Pour rappel, lors de leur sommet en août, les dirigeants sud-coréen, américain et japonais s’étaient d'ailleurs engagés à réagir activement au blanchiment de cryptomonnaies pratiqué par Pyongyang pour financer ses programmes illégaux d'armes nucléaires et de missiles balistiques.

Dans son communiqué, le département du Trésor américain a déclaré que les Etats-Unis n'hésiteraient pas à utiliser tous les outils à leur disposition pour empêcher les activités illicites de la Corée du Nord.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >