Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

Séoul, Washington et Tokyo lancent une nouvelle initiative de sécurité

Write: 2023-12-11 09:13:09Update: 2023-12-11 16:56:39

Séoul, Washington et Tokyo lancent une nouvelle initiative de sécurité

Photo : YONHAP News

Les chefs de la sécurité de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon ont décidé samedi dernier de lancer une nouvelle initiative tripartite pour répondre à la menace nord-coréenne.

Lors de leur rencontre, à Séoul, Cho Tae-yong et ses homologues américain et japonais, Jake Sullivan et Takeo Akiba, ont insisté sur la nécessité de la coopération entre les trois nations, en indiquant que Pyongyang constitue une menace pour la paix et la sécurité mondiales.

Cho a fait savoir qu’ils avaient réaffirmé les obligations du régime nord-coréen de se dénucléariser et de s’abstenir de mener une coopération militaire avec d’autres pays en vertu des résolutions onusiennes. Les trois hommes se sont accordés à renforcer la coopération trilatérale en la matière.

Pour ce faire, Séoul, Washington et Tokyo prévoient de partager des informations sur les alertes aux missiles nord-coréens et d’établir un plan pour un entraînement trilatéral. Ils projettent également de renforcer leur réponse aux activités numériques illégales de la Corée du Nord, une source financière importante pour son développement nucléaire et balistique.

En outre, les chefs de la sécurité ont convenu de répondre aux fausses informations qui peuvent avoir des effets négatifs sur une gestion juste des élections.

Par ailleurs, Cho et Sullivan ont présidé une réunion sur les nouvelles technologies clés. Ce dialogue a été organisé à l’occasion de la visite du président sud-coréen Yoon Suk-yeol, aux Etats-Unis, en avril dernier. Séoul et Washington partagent le même avis sur la nécessité que l’initiative se focalise sur les technologies stratégiques. Selon eux, cela permettra à leurs partenaires d’obtenir des avantages compétitifs dans différents domaines. La coopération entre les nations englobera six secteurs technologiques : les technologies et les chaînes d’approvisionnement de semi-conducteurs, les biotechnologies, les technologies liées aux batteries et aux énergies vertes, la science quantique, la connectivité numérique et l’intelligence artificielle.

Le Bureau présidentiel de Yongsan a annoncé que ce dialogue pourrait être élargi à l’Inde l’année prochaine.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >