Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Séoul et Tokyo condamnent le lancement du satellite espion nord-coréen

Write: 2023-12-06 09:02:40Update: 2023-12-06 19:27:20

Séoul et Tokyo condamnent le lancement du satellite espion nord-coréen

Photo : YONHAP News

Les négociateurs nucléaires de la Corée du Sud et du Japon ont fortement condamné le récent lancement par la Corée du Nord de son satellite de reconnaissance militaire.

Kim Gunn, représentant spécial sud-coréen pour la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne, s'est entretenu mardi à Séoul avec Namazu Hiroyuki, directeur général du Bureau des affaires asiatiques et océaniennes du ministère japonais des Affaires étrangères. Les deux hommes ont reproché à Pyongyang de perturber la paix et la stabilité de la communauté internationale, en annonçant, d’abord, un nouveau tir de satellite espion et, en rompant ensuite, l'accord militaire du 19 septembre 2018. Ce dernier avait pourtant été conclu afin d'atténuer les tensions militaires dans la péninsule.

Selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, Kim et Namazu ont déploré que le Nord ne se rende pas compte qu'une course à l’armement sans une base économique solide ne peut pas durer. Il ne fait alors que précipiter la vie du peuple et l'économie du pays vers son effondrement. Ils ont ensuite exhorté le régime de Kim Jong-un d'abandonner ses attentes illusoires de développement atomique et de s'engager dans la voie de la dénucléarisation.

Les deux diplomates ont par ailleurs affirmé que leurs pays et les Etats-Unis promeuvent une réponse coordonnée de la communauté internationale face à la Corée du Nord, notamment grâce à leur alliance étroite et à une forte capacité de dissuasion.

Enfin, les négociateurs nucléaires sud-coréen et japonais se sont engagés à déployer des efforts tous azimuts pour encourager le royaume ermite à abandonner son programme de développement nucléaire et balistique. Ils ont également convenu de surveiller de près l'évolution de la coopération militaire Pyongyang-Moscou et d'œuvrer pour une application rigoureuse des sanctions décidées par le Conseil de sécurité des Nations unies contre la Corée du Nord.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >