Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

Minjoo : nouvelle motion de destitution à l’encontre du patron de la KCC

Write: 2023-11-29 13:09:12Update: 2023-11-29 14:10:40

Minjoo : nouvelle motion de destitution à l’encontre du patron de la KCC

Photo : YONHAP News

En vue de la séance plénière de l'Assemblée nationale qui ouvre demain, le Minjoo a déposé hier au Parlement les motions de destitution à l’encontre du président de la Commission des communications de Corée (KCC) et deux procureurs. La première formation de l'opposition avait déjà présenté les mêmes textes le 9 novembre dernier, avant de les retirer le lendemain.

Le parti de centre-gauche reproche au chef du régulateur de l'audiovisuel Lee Dong-kwan d'avoir, entre autres, tenté de limoger la présidente du conseil d’administration de la Fondation pour la culture audiovisuelle (FBC), entrée en fonctions sous le gouvernement précédent. En parallèle, il aurait nommé une personnalité proche du Parti du pouvoir au peuple (PPP), le mouvement présidentiel actuel, à un poste clé au sein de la chaîne éducative EBS.

L'un des procureurs visé par la motion de destitution est Son Jun-sung, soupçonné d'avoir incité ses subalternes, en 2020, à déposer plaintes contre des individus proches du pouvoir de l'époque. Le second, son confrère Lee Jeong-seop, est lui accusé d'avoir fait de fausses déclarations de domiciliation pour scolariser son enfant dans de meilleurs établissements.

Le PPP quant à lui s'insurge de la démarche du camp adverse. Il souligne également qu'en cas de suspension du chef de la KCC, le fonctionnement du gendarme de l'audiovisuel risque d’être paralysé. En effet, elle ne peut se réunir que lorsqu'au moins deux de ses membres le demandent. Or, la commission compte actuellement deux membres seulement, y compris son président Lee, en raison du retard pris dans le pourvoi des postes vacants.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >