Clôture de l’inscription des électeurs sud-coréens à l’étranger open the window of AOD

Publié le: 2012-02-19

Title

Les sud-Coréens vivant à l’étranger peuvent exercer leur droit de vote pour la première fois dans l’histoire du pays lors des élections législatives en avril prochain. Leur inscription sur les listes électorales qui s’est ouverte le 13 novembre 2011 s’est clôturée le 11 février dernier. Mais cette nouvelle méthode électorale a finalement rencontré peu d’écho avec un taux d’inscription de 5,5 %, beaucoup plus bas que prévu.

Selon le décompte final, quelques 124 000 personnes parmi les 2,2 millions de sud-Coréens de l’étranger ayant le droit de vote ont participé à la procédure d’inscription. Autrement dit, seulement un électeur sur vingt a manifesté sa volonté d’exercer son droit.

Environ 84 % des électeurs inscrits séjournent à l’étranger temporairement dans le cadre de leurs études ou de leur travail, alors que les expatriés munis d’un titre de séjour permanent représentent seulement 16 % du total.

C’est grâce à la révision de la loi sur les élections en février 2009 que le droit de vote a été accordé aux électeurs sud-coréens résidant à l’étranger. Les législatives prévues le 11 avril seront donc une première.

Pour participer au scrutin à l’étranger, il faut d’abord se présenter dans une ambassade ou une mission diplomatique et s’inscrire sur la liste électorale. Puis, durant la période de scrutin qui précède le jour des élections en Corée du Sud, il faut s’y rendre à nouveau pour voter. Là, l’électeur est invité à écrire lui-même le nom du parti ou du candidat de son choix sur le bulletin de vote papier, au lieu de cocher la case correspondante comme c’est le cas sur le territoire sud-coréen. Les bulletins de vote sont ensuite renvoyés en Corée du Sud par la valise diplomatique pour être dépouillés.

Le taux d’inscription particulièrement faible des électeurs à l’étranger peut être attribué principalement à la procédure à suivre trop contraignante. Pour les ressortissants possédant une carte de séjour permanent de leur pays d’accueil, le déplacement dans un poste diplomatique est obligatoire pour faire ajouter leur nom sur la liste électorale, tandis que ceux qui sont à l’étranger pour un séjour temporaire ont la possibilité de s’inscrire par correspondance. Par exemple, le taux d’inscription aux Etats-Unis, un pays immense par sa superficie, n’était que de 2,6 %, moins de la moitié du taux moyen. En outre, alors que les absents temporaires ont le droit de voter aussi bien au scrutin majoritaire par circonscription qu’au scrutin proportionnel lors des législatives, les résidents permanents à l’étranger ne peuvent participer qu’au scrutin proportionnel. Par conséquent, un grand nombre d’électeurs, bien que déjà inscrits, pourraient s’abstenir d’aller aux urnes finalement.

En effet, beaucoup se montrent sceptiques quant aux effets réels de cette disposition. Outre la demande d’amélioration de la procédure, certains ne voient même aucun intérêt à faire voter ces ressortissants qui ont quitté la Corée du Sud depuis belle lurette et qui ne s’intéressent guère aux affaires politiques de leur pays.

A cet égard, la commission électorale nationale a souligné que la mobilisation de plus de 120 000 compatriotes dans des conditions pas toujours favorables est un résultat non négligeable. Après les législatives d’avril, les autorités électorales examineront, afin d’améliorer le dispositif, la possibilité d’établir une liste électorale permanente permettant aux résidents à l’étranger de s’inscrire une fois pour toutes, d’adopter la procédure d’inscription par correspondance ou à l’aide d’un service consulaire ambulant et d’autoriser sous conditions le vote par correspondance.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Liste
  • Top
prev  prev  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next
Internet Radio On-Air Window to KBS WORLD Radio Window to KOREA
Sommet intercoréen 2018
La Corée du Nord à la loupe
청취자 만족도 조사 결과 -F
Parlons Coréen (Mobile)
Autres services
KBS World Radio Mobile
  • KBS World Radio Mobile
  • La nouvelle application améliorée de KBS World Radio rassemble toute l’actualité et les contenus avec les services au préalable accessibles via différentes applications....

<

1 / 4

>